Agribusiness

 

 

OLAGINEUX

  • Les importations s’élèvent à 17 millions de dollars, ce qui indique qu’il existe du potentiel pour répondre à la demande à travers la production locale
  • La demande locale et régionale est non satisfaisante pour les huiles comestibles, les aliments pour les animaux et le carburant. Hausse de la demande mondiale et des prix, l’économie et par conséquent le potentiel d’impact significatif est élevé.
  • Le Cameroun présente d’importantes conditions de croissance optimale, la superficie, la pluviométrie, le climat et le sol sont favorables pour la production des oléagineux.
RIZ
  • 90% de la quantité de riz consommée sur pace sont importés, ce qui indique un écart significatif entre l’offre et la demande nationales
  • le riz est le deuxième aliment de base du pays
  • la consommation mondiale devrait croitre de manière importante et n’est pas susceptible d’être compensée par la hausse modérée de la production, ce qui indique un écart entre l’offre et la demande mondiales,
  • les conditions agricoles sont favorables à la culture du riz,
  • grand intérêt exprimé et démontré par les investisseurs étrangers, preuve du potentiel inhérent dans ce secteur .
MAIS
  • 15% des besoins locaux de mais sont satisfaits à travers les importations, ce qui indique un écart entre l’offre et la demande locales et l’existence d’une possibilité de booster la production et combler l’écart ;`
  • la demande mondiale de mais à utiliser dans les secteurs du biocarburant et des produits de base devrait augmenter sans être comblée par l’accroissement de l’offre et ainsi qu’il est prévu une pénurie dans l’offre mondiale
  • zone de production optimale au Cameroun,
  • vaste potentiel de création d’emploi